vendredi 4 mars 2016

Autobiographie d'une courgette - Gilles Paris

----Résumé----


Icare dit "Courgette", petit garçon de 9 ans, est né du mauvais côté de la vie.
Depuis tout petit, il veut tuer le ciel, à cause de sa mère qui dit souvent : "Le ciel, ma Courgette, c'est grand pour nous rappeler que dans la vie on n'est pas grand chose".
Depuis son accident, la mère d'Icare ne travaille plus, boit de la bière en regardant la télévision et ne s'occupe pas de son fils.
Un jour Courgette, à défaut de tuer le ciel, va tuer accidentellement sa mère. Le juge le déclare "incapable mineur".
Placé en maison d'accueil, Courgette découvre enfin l'Amitié, les fous rires, les larmes, les émotions et l'Amour...
Un petit chef-d'oeuvre d'humour et d'émotions. L'apprentissage d'une vie...



----Mon avis----

Voilà un livre qui me donnait envie depuis que ma Fée moufles en a parlé sur son blog, alors quand je suis allée chez elle j'ai fait une petite razzia et je lui ai emprunté ce livre au titre bien original !

Icare , surnommé Courgette a 9 ans et le pauvre petit garçon n'a pas ce qu'on pourrait appelé la belle vie. Depuis son accident, la maman d'Icare ne travaille plus, boit des bières toute la journée devant la télé et veut toujours mettre la raclée du siècle pour rien au petit. Pour Icare, le seul coupable c'est le ciel alors un jour il décide de tirer sur ce dernier sauf qu'il va le rater et tuer accidentellement sa maman. Il est alors placé aux Fontaines, un foyer où il va rencontrer d'autres cabossés de la vie comme lui qui vont très vite constituer pour lui sa véritable famille. Et puis il y a les "zéducateurs" et Raymond le gendarme aussi... Sans oublier la petite Camille dont la Courgette va très vite tombé amoureux.

Un joli petit roman pour lequel j'ai eu un véritable coup de cœur. Une petite histoire remplie de tendresse racontée à travers les mots d'Icare, un langage enfantin donc qui pourrait étonné de prime abord mais je l'en ai trouvé que plus touchant et sincère.On suit donc ses journées au foyer, à l'école, les bêtises qu'il fait avec les copains et qu'est-ce que j'ai ri !
Ce roman m'a également rappelé combien une fois adulte nous perdons toute innocence , la facilité avec laquelle Courgette prend les choses m'a parfois désarmée, tout parait plus simple à travers ses yeux et ça fait un bien fou de lire ça.

Une fois la dernière page tournée j'ai clairement ressenti un vide. Parce que oui on s'attache très rapidement aux personnages et on a aucunement envie de les quitter. J'ai trouvé la fin très touchante, le geste de Raymond pour Icare et Camille magnifique ...
Bref, un livre rempli d'amour, de tendresse, de bonheur que je vous conseille fortement !

3 commentaires:

  1. J'en avais vaguement entendu parlé et franchement, il a l'air pas mal. Je vais le mettre dans ma whishlist :)

    RépondreSupprimer