vendredi 21 décembre 2012

Dévoile-Moi - Sylvia Day

Résumé 

Elle vient d'arriver à New York, il est businessman. Elle est jeune, il est riche et sexy.

Elle est séduite, il la désire. Ils se donnent rendez-vous. Et se revoient. Régulièrement.

Elle est marquée par son passé, il dissimule des secrets.

Une relation tumultueuse et sensuelle faite de plaisir assumé et d'une grande liberté.


Mon avis

Depuis Cinquante nuances de Grey , nous apercevons de plus en plus dans nos librairies des romans dit "érotiques". On en parle beaucoup plus qu'avant mais ils étaient là bien avant la déferlant FSOG. Je ne m'y étais jamais penché dessus, par pudeur peut-être. Je n'avais pas envie de taper un fard en me pointant à la caisse. Mais maintenant avec le succès de ce livre j'ai l'impression que les gens s'affirment un peu plus, que ça se démocratise.

Il faut dire que - en tout cas à mon sens - les français sont vite choqués et crient trop vite au scandale pour si peu. J'en ai vu des centaines s'offusquer des scènes dans FSOG et quand je l'ai lu je me disais " oui et alors ? ", les femmes ont elles aussi le droit à se faire plaisir. Les hommes ont bien leurs pornos et bien nous on aura nos livres érotiques! Et je trouve ça très intéressant. Autant je trouve certains porno dégradants autant quand je lis ce genre de roman - écrits par des femmes - je trouve que c'est beaucoup "doux", beaucoup plus en phase avec ce que nous ressentons. De plus, si les images des films pornos peuvent nous choquer et nous faire crier "beurk" , les livres eux font travailler beaucoup plus notre imagination et développent nos fantasmes !

Dévoile-moi est donc le deuxième roman de ce genre que je lis. Si j'avais trouvé que son confrère était affreusement mal écrit je me suis ici surpris à aimer la plume de l'auteur. La base qui sert d'histoire au livre est la même pour les deux oeuvres; une jeune femme débarque dans une grande ville, tombe sur un étranger particulièrement riche et sexy. Leur rencontre se passe dans un grand building qui se trouve être leur building ( dans l'ascenseur ici; dans le bureau de Christian Grey dans FSOG ) et ils tombent -immédiatement- amoureux l'un de l'autre.

Pour le reste ce fut également une belle surprise. Là où j'avais trouvé les personnages peu développés dans FSOG ici on en apprend plus sur leurs passés et sur ce qu'ils sont réellement. On les sent torturés, on sent que derrière il y a une histoire qui fait qu'ils sont ce qu'ils sont au jour d'aujourd'hui.

Ils sont inévitablement attirés l'un par l'autre et se désirent mutuellement. J'ai trouvé que le sexe passait beaucoup plus avant les sentiments, dans le sens où on ressent bien qu'ils ont toujours envie l'un de l'autre - bonne libido donc :p - ils s'aiment fort - trop fort - et se déchirent . L'amour fait mal, blesse et rend vulnérable.

Vulnérable comme Gidéon qui se sent perdu dès qu’Éva lui échappe. J'ai trouvé ce personnage particulièrement torturé et j'ai hâte de savoir ce qu'il cache derrière ses blessures. Eva est quant à elle beaucoup plus forte même si elle aussi à ses parts d'ombres. C'est ce petit côté plus développé de la psychologie des personnages qui m'a beaucoup plu.

Côté scènes de sexe là aussi on est servi, j'ai trouvé que c'était beaucoup moins brute que FSOG mais en même temps j'ai trouvé que Gidéon n'allait pas de main morte. Première rencontre avec Eva : " Que puis-je faire pour vous donner envie de coucher avec moi? " oui d'accord mon coco, t'es sûr de toi !!
Puis, je ne sais pas si c'est notre langue qui fait ça, mais j'ai trouvé que quand il parlait dans les scènes de sexe cela devenait presque vulgaire. Je me demande si ça passe mieux en VO ou pas.

En résumé, j'ai aimé ce roman, même s'il ne fut pas le coup de coeur que j'avais espéré. Je l'ai trouvé beaucoup moins addictif que son confrère mais avec quand même ce petit quelque chose qui donnait envie de savoir la suite de l'histoire. La sortie du tome 2 est avancée et je dois dire que j'ai hâte de le lire tout de même ! En espérant avoir plus de réponses concernant le passé de Gidéon - qu'il m'a fait pouffé de rire ce prénom ....

C'est un roman que je conseille - à un public averti bien évidemment .  / ! \

Aucun commentaire:

Publier un commentaire